Aller au menu Aller au contenu
Conception Collaborative
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Conception Collaborative
Conception Collaborative

> GSCOP_Recherche > GSCOP_ConceptionCollaborative

Soutenance de thèse de Adriana GOMES LISBOA DE SOUZA (CC) le 12 octobre 2020 à 13h00 - Site Viallet - Grenoble INP

Publié le 16 septembre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Soutenance du 12 octobre 2020 au 13 octobre 2020

Intitulée : " Développement d’un outil d'aide à évaluation motrice par les kinésithérapeutes, pour des enfants atteints de maladies neuromusculaires " - Title : " Development of a motor assessment aid tool by physiotherapists for children with neuromuscular diseases "

Les membres du jury :
 
  • Sylvain BROCHARD, Professeur Médecine physique et réadaptation, Université de Bretagne Occidentale, Examinateur
  • Sandrine CAROLY, Professeure des Universités, Université Grenoble Alpes, Examinatrice
  • Walter CORREIA, Professeur, Universidade Federal de Pernabouco, Rapporteur
  • Jean-François PETIOT, Professeur des Universités, Ecole Centrale de Nantes, Rapporteur
  • Jean-Claude SAGOT, Professeur des Universités, Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, Examinateur
  • M. Guillaume THOMANN, Maître de Conférences, HDR, Grenoble INP, Université Grenoble Alpes, Directeur de thèse

Le résumé :

La MFM est une échelle d'évaluation fonctionnelle validée pour le diagnostic et le suivi clinique des patients atteints une maladie neuromusculaire. Elle permet d’anticiper les besoins d'adaptation des patients, de fournir un langage commun à tous les professionnels et d’évaluer les effets des différents traitements thérapeutiques. Pour améliorer les performances des mesures, la reproductibilité des évaluations et la participation des patients, il est proposé de développer un outil d'assistance aux thérapeutes basé sur des technologies accessibles. Cette thèse est ainsi développée selon quatre axes de recherche: (1) le choix d'un capteur de mouvement 3D en remplacement du capteur KinectTM de Microsoft, (2) le développement un logiciel sur Tablette pour l'évaluation de la motricité fine, (3) la proposition d‘un environnement ludique pour motiver les jeunes patients lors des évaluations et (4) des propositions pour intégrer l'outil à la pratiques actuelle des thérapeutes. Ce contexte de travail suggère fortement l’utilisation d’une approche de conception centrée sur l'utilisateur (CCU), dans laquelle les thérapeutes et patients sont sollicités pour exprimer leurs besoins à chaque étape du processus de conception. Comme résultats, en remplacement de la Kinect, le capteur VicoVr a montré une meilleure performance dans le contexte de la MFM que le capteur Intel® RealSense™. Le logiciel développé de cotation automatique de la motricité fine TabMe2 a obtenu de très bons résultats pour 3 items considérés de la MFM. 7 animations ludiques pour la MFM ont été développées selon une approche issue du développement de Serious Games. Enfin, une d’intégration de tous les outils développés a été proposée par l’intermédiaire d’une interface sur mesure déjà familière des kinésithérapeutes, pour en faciliter leur adhésion.


Mots clés : Conception Centrée Utilisateur, échelle d’évaluation motrice, MFM, capteur de mouvement, Tablette, motricité fine, évaluation automatique


Abstract :

The MFM is a validated functional evaluation scale for the diagnosis and clinical monitoring of patients with neuromuscular disease. It anticipates the adaptation needs of patients, provides a common language for all professionals and assesses the effects of different therapeutic treatments. To improve the performance of measurements, the reproducibility of evaluations and patient participation, it is proposed to develop a tool, based on accessible technologies, for assisting therapists. Thus, this thesis is developed along four research axes: (1) the choice of a 3D motion sensor to replace the Microsoft KinectTM sensor, (2) the development of software on a Tablet for the assessment of fine motor skills, (3) the proposal of a playful environment to motivate the young patients during the evaluations and (4) proposals to integrate the tool into the current practices of the therapists. This working context strongly suggests the use of a user-centered design approach (UCD), in which therapists and patients are asked to express their needs at each stage of the design process. As results, replacing the Kinect, the VicoVr sensor showed better performance in the context of MFM than the Intel® RealSenseTM sensor. The automatic fine motor rating TabMe2 software developed obtained very good results for 3 items considered from the MFM. 7 fun animations for the MFM were developed according to an approach resulting from the development of Serious Games. Finally, an integration of all the tools developed has been proposed through a custom interface already familiar to physiotherapists, to facilitate their adherence.

Keywords : User Centered Design, motor rating scale, MFM, motion sensor, Tablet, fine motor skills, automatic rating.


 
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 16 septembre 2020

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Université Grenoble Alpes