Aller au menu Aller au contenu
Conception Produit Process
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Conception Produit Process
Conception Produit Process

> GSCOP_Recherche > GSCOP_ConceptionProduitProcess

Soutenance de thèse Soukaina GHAOUI (CPP) mercredi 17 mars 2021 à 14h en visio

Publié le 17 mars 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Soutenance 17 mars 2021

Intitulée : " Caractérisation et simulation des défauts géométriques induits par les phénomènes thermomécaniques en fabrication additive métallique EBM "


Les travaux ont été réalisés dans le cadre du projet ANR GeoCAM, en partenariat entre les deux laboratoires I2M et G-SCOP.
En raison des mesures sanitaires, la soutenance sera organisée en visio via le lien Zoom suivant : Lien vers le site

ID de réunion :  835 9934 3483
Code secret :  3338


Les membres du jury :
 
  • Mme Claire LARTIGUEUniversité Paris Sud Rapporteur
  • M. Patrice PEYREArts et métiers Paris      Rapporteur
  • M. Jean-Yves DANTANArts et métiers Metz   Examinateur
  • M. Olivier TABASTEHexagon Manufacturing Intelligence    Examinateur
  • M. Alex BALLUUniversité de Bordeaux    Directeur de thèse
  • M. Yann LEDOUXUniversité de Bordeaux   Encadrant
  • M. François VILLENEUVEUniversité Grenoble Alpes   Co-directeur de thèse
  • M.  Matthieu MUSEAUUniversité Grenoble Alpes  Co-encadrant


Résumé :


L’utilisation du procédé de fusion par faisceau d’électrons EBM dans le monde industriel impose la maîtrise de la qualité finale des pièces produites. À l’heure actuelle, certaines géométries de pièces restent difficiles à produire et présentent des défauts géométriques de grandes amplitudes. C’est le cas des géométries en surplomb qui donnent lieu à des défauts de type : perte de bord, warping, etc. La maîtrise de ces défauts nécessite une bonne compréhension des phénomènes thermomécaniques en jeu. L’objet des travaux présentés dans ce manuscrit est d’analyser les principaux phénomènes responsables des défauts des surplombs, grâce à une approche expérimentale et des approches numériques.
Dans un premier temps, une analyse approfondie de la chaîne numérique du procédé permet de déterminer les variations des paramètres durant la fabrication (courant et vitesse du faisceau, temps de couches, etc.). Cette connaissance approfondie des paramètres est utilisée par la suite lors de l’analyse expérimentale du procédé et du paramétrage des simulations. Les défauts géométriques de plusieurs lots produits suivant différentes configurations sont caractérisés et analysés. Les paramètres de fabrication influençant les dispersions des défauts sont identifiés, ainsi que les phénomènes thermomécaniques responsables de leur apparition. Ensuite, une simulation thermomécanique détaillée du procédé est mise en place. Elle est basée sur l’activation d’éléments pour reproduire le processus de fabrication additive par balayage et par couches successives. Elle est conduite en deux phases, une phase de simulation purement thermique et une phase de simulation thermomécanique. Cette simulation coûteuse en temps de calcul est complétée par des modèles de simulation rapide, en particulier une méthode réalisée en une seule phase basée sur les courbes de variation de température dans la pièce.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 19 mars 2021

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Université Grenoble Alpes