Aller au menu Aller au contenu
Consultez les publications et les thèses
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Consultez les publications et les thèses
Consultez les publications et les thèses

> GSCOP_PRODUCTION > GSCOP_ThèsesSoutenues

Thèse Yahya LAHROUR

Auteur : Yahya LAHROUR
Directeur de thèse : Daniel BRISSAUD
Date : 25 février 2021

 

Intégration du processus du Remanufacturing en une PME commerciale:
proposition d’outils adaptés aux défis de cette transition vers l’Economie Circulaire.

 


Le remanufacturing est considéré comme l’une des stratégies de fin de vie les plus efficaces et efficientes de l’économie circulaire, en termes d’avantages environnementaux et de viabilité économique. En absence d’initiatives par les Fabricants d'Equipements d'Origine (FEO) pour le Remanufacturing des produits, les vendeurs indépendants peuvent être des acteurs incontournables dans l’implémentation décentralisée des processus de Remanufacturing. En effet, grâce à la proximité géographique des vendeurs locaux, ils gardent un contact direct avec les utilisateurs ce qui leur permet de récupérer plus facilement les produits utilisés ou en fin de vie. Cependant, ces vendeurs ne détiennent ni le savoir-faire des activités en amont à la vente ni les connaissances techniques sur le produit et le processus pour développer le Remanufacturing. Pour répondre à ces verrous scientifiques d’ordres techniques, environnementaux et économiques, nous avons opté pour une méthodologie recherche-action centrée sur un cas d’étude d’une entreprise commerciale. Cette thèse explique les motivations et les barrières de la mise en œuvre du processus de Remanufacturing dans une petite entreprise commerciale et propose des méthodes adaptées au niveau de décisions opérationnelles, pour relever les défis inhérents à la transition de ce type d’entreprises vers l’économie circulaire. Les méthodes proposées de cette thèse sont démontrées et appliquées sur le cas d’étude d’une entreprise commerciale qui intègre le Remanufacturing à son activité.

Ce travail de thèse s’articule principalement autour de quatre contributions :

  •  Identification des caractéristiques pertinentes des types de Remanufacturers ainsi que les motivations et les barrières d’implémentation du Remanufacturing pour les Remanufacturers indépendants;
  • Conception d’une méthode d’inspection de la remanufacturabilité du produit au niveau de décisions opérationnelles à partir des symptômes en adaptant l'Analyse des modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité;
  • Démarche de re-conception des composants en fin de vie pour la fabrication additive en processus de Remanufacturing, pour la capacité de ce procédé à absorber la variabilité des défaillances en fin de vie, en se focalisant sur les technologies de fabrication additive les plus adaptées aux caractéristiques du type de Remanufacturers indépendants;
  • Analyse environnementale et économique des produits remanufacturés comparés aux produits neufs tenant compte de la large variabilité de l'état des produits en fin de vie.


 


 

mise à jour le 24 février 2021

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Université Grenoble Alpes