Aller au menu Aller au contenu
Conception Produit Process
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Conception Produit Process
Conception Produit Process

> GSCOP_Recherche > GSCOP_ConceptionProduitProcess

JanusDistille

Projet JanusDistille : Development and sustainability analysis of a new desalination technology

Les partenaires du projet

 
LMGP
G-SCOP – Grenoble INP

 

Contexte et Objectifs du projet


Les ressources en eau potable s’amenuisent et la production d’eau par dessalement de l'eau de mer semble une voie permettant de pallier ce problème. Actuellement, l'osmose inverse est le procédé de dessalement le plus avancé et donc, logiquement, le plus largement utilisé. Cependant, alors que des usines de grandes envergures ont déjà vu le jour et prouvé leur efficacité en termes de dessalement, leur généralisation est freinée principalement en raison du coût du m3 d’eau potable produit, lequel est principalement lié au coût énergétique nécessaire au processus (celui-ci représente au moins 50 % du coût de production).
La distillation membranaire est une technique de dessalement plus efficace et nécessitant beaucoup moins d’apports énergétiques que l’osmose inverse. Cependant, le développement industriel de cette technique est freiné à cause d’une perte rapide de l’efficacité de filtration. Toutefois, l’intérêt pour celle-ci a été relancé récemment suite au développement d’un nouveau type de membranes dites « Janus ».
L’objectif global du projet est de mettre au point des membranes Janus permettant le dessalement et d’étudier de manière globale les impacts environnementaux et sociaux de ce procédé tout au long de son cycle de vie. La mise au point des membranes et les études de filtration seront réalisées au LMGP tandis que le cycle de vie sera analysé au G-SCOP.

Drinking water resources are dwindling and the production of water by desalination of seawater seems to be a way to alleviate this problem. Currently, reverse osmosis is the most advanced desalination process and therefore, logically, the most widely used. However, while large-scale plants have already been built and proved their efficiency in terms of desalination, their generalisation is slowed down mainly because of the cost per m3 of drinking water produced, which is mainly linked to the energy cost necessary for the process (this represents at least 50% of the production cost).
Membrane distillation is a more efficient desalination technique and requires much less energy input than reverse osmosis. However, the industrial development of this technique is slowed down because of a rapid loss of filtration efficiency. However, interest in this technique has been revived recently following the development of a new type of membrane called "Janus".
The overall objective of the project is to develop Janus membranes for desalination and to study the environmental and social impacts of this process throughout its life cycle. The development of the membranes and the filtration studies will be carried out at the LMGP while the life cycle will be analysed at the G-SCOP.

Informations sur JanusDistille

  • Porteur du projet : Davide RIASSETTO (LMGP)
  • Responsable scientifique G-SCOP : Damien EVRARD
  • Durée: 2022 - 2024
  • Organisme de financement : Labex CEMAM et Carnot Énergies du Futur
                                                               

mise à jour le 21 mai 2022

Université Grenoble Alpes