Aller au menu Aller au contenu
Gestion et Conduite des Systèmes de Production
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Gestion et Conduite des Systèmes de Production
Gestion et Conduite des Systèmes de Production

> GSCOP_Recherche > GSCOP_GestionConception

Soutenance de thèse de Cléa Martinez (GCSP) le 02 novembre 2020 à 13h30 en VISIO sur la plateforme Zoom

Publié le 26 octobre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Soutenance 2 novembre 2020

" Considération de la dimension humaine dans l'optimisation de tournées de soins et services à domicile soumises à des perturbations "

Il sera possible de se connecter avec le lien suivant : 

https://grenoble-inp.zoom.us/j/94404502158

ID de réunion : 944 0450 2158
Code secret : 021120


Les membres du jury :
 
  • M. Hamid Allaoui, Professeur à l'Université Artois, LGI2A, Rapporteur
  • Mme Sylvie Norre, Professeur à l'Université Clermont Auvergne, LIMOS, Rapportrice
  • M. Franck Fontanili, Maître Assistant à l' IMT Mines Albi, CGI, Examinateur
  • M. Thibaud Monteiro, Professeur à l'INSA Lyon, DISP, Examinateur
  • Mme Myriam Preissmann, Directrice de recherche CNRS, G-SCOP, Examinatrice
  • M. Ameur Soukhal, Professeur à l'Université de Tours, LIFAT, Examinateur
  • Mme Maria Di Mascolo, Directrice de recherche CNRS, G-SCOP, Directrice de thèse
  • Mme Marie-Laure Espinouse, Professeur à l'Université Grenoble Alpes, G-SCOP, Co-directrice de thèse
  • M. Jérôme Radureau, Dirigeant Adomni-Quemera, Invité

Résumé :

Avec le vieillissement des populations occidentales et la volonté de désengorger les différentes structures médicales et paramédicales, le secteur des soins et des services à
domicile est en pleine expansion et fait l’objet de nombreux travaux de recherche. De nouveaux problèmes organisationnels se posent pour les structures de soins et de services à domicile, qui doivent adapter leur fonctionnement interne afin de faire face à une demande croissante. Le processus de planification des tournées de soins et services, actuellement majoritairement réalisé à la main, représente donc un enjeu majeur et doit être automatisé. De plus, du fait de l’instabilité de l’état de santé des patients d’une part, et des conditions de travail peu gratifiantes pour les intervenants d’autre part, le secteur est soumis à un fort turnover. Ce phénomène perturbe le bon déroulement des plannings qui nécessitent alors des ajustements ou parfois même des réoptimisations complètes. Cela impacte directement la satisfaction des patients, qui constitue un élément-clé dans nos travaux. Pour limiter ce roulement, il convient de privilégier également la satisfaction des intervenants lors de la création des tournées. Nous portons un intérêt particulier à ce dernier aspect, peu étudié dans la littérature. Tout d’abord, nous étudions un problème de planification classique pour préserver la
continuité de soins, qui revêt un aspect primordial dans les travaux de santé publique. Puis, nous proposons une méthode exacte pour réoptimiser les tournées de soins lorsque les départs et arrivées de patients ont rendu les plannings obsolètes. Ensuite, nous proposons une heuristique adaptée à une réoptimisation journalière des tournées pour faire face à l’absentéisme des intervenants. Enfin, nous réalisons une preuve de concept pour un cas réel en adaptant les méthodes développées dans le cadre de cette thèse. Nous mettons en évidence et analysons les écueils rencontrés pour passer d’une preuve de concept à une mise en pratique de notre approche.


Abstract :

Due to the aging of western populations and the will of decreasing the number of admissions in hospitals and nursing homes, the Home Health Care (HHC) sector expanded
in the last decades, as well as the research in this field. HHC agencies face new management issues. They have to modify their inner workings to deal with increasing
demands. The routing and scheduling process, mostly done by hand, must be automatized to become faster and more efficient. What’s more, the continuous changes within
the pool of patients and in the staff make it difficult to plan the tours of the workers. As a result, it is unlikely to complete a schedule without undergoing some adjustments, or
a full re-optimization. It directly impacts the satisfaction of the patients, which is one of our main concerns. To limit the turnover, the satisfaction of careworkers must also be
encouraged in the routing and scheduling process. We are specifically interested in this last aspect, which received little attention in the literature.
Firstly, we study a classic routing and scheduling problem with an unusual objective of preserving the continuity of care, which is a crucial topic in public health problems.
Secondly, we suggest an exact method to re-optimize the planning whenever the variations within the pool of patients and careworkers made the current planning obsolete.
Then, we develop a heuristic to address the punctual absences of careworkers. Finally, we present a case study. We highlight and analyze the difficulties of applying theoretical
methods to real problems.


 
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 30 octobre 2020

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Université Grenoble Alpes