Aller au menu Aller au contenu
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Auteur : Cléa MARTINEZ
Directeur de thèse ; Maria DI MASCOLO 
Co Directrice ; Marie Laure ESPINOUSE
Date : 2 novembre 2020
 


Considération de la dimension humaine dans l'optimisation de tournées de soins et services à domicile soumises à des perturbations.

Avec le vieillissement des populations occidentales et la volonté de désengorger les différentes structures médicales et paramédicales, le secteur des soins et des services à
domicile est en pleine expansion et fait l’objet de nombreux travaux de recherche. De nouveaux problèmes organisationnels se posent pour les structures de soins et de services à domicile, qui doivent adapter leur fonctionnement interne afin de faire face à une demande croissante. Le processus de planification des tournées de soins et services, actuellement majoritairement réalisé à la main, représente donc un enjeu majeur et doit être automatisé. De plus, du fait de l’instabilité de l’état de santé des patients d’une part, et des conditions de travail peu gratifiantes pour les intervenants d’autre part, le secteur est soumis à un fort turnover. Ce phénomène perturbe le bon déroulement des plannings qui nécessitent alors des ajustements ou parfois même des réoptimisations complètes. Cela impacte directement la satisfaction des patients, qui constitue un élément-clé dans nos travaux. Pour limiter ce roulement, il convient de privilégier également la satisfaction des intervenants lors de la création des tournées. Nous portons un intérêt particulier à ce dernier aspect, peu étudié dans la littérature. Tout d’abord, nous étudions un problème de planification classique pour préserver la
continuité de soins, qui revêt un aspect primordial dans les travaux de santé publique. Puis, nous proposons une méthode exacte pour réoptimiser les tournées de soins lorsque les départs et arrivées de patients ont rendu les plannings obsolètes. Ensuite, nous proposons une heuristique adaptée à une réoptimisation journalière des tournées pour faire face à l’absentéisme des intervenants. Enfin, nous réalisons une preuve de concept pour un cas réel en adaptant les méthodes développées dans le cadre de cette thèse. Nous mettons en évidence et analysons les écueils rencontrés pour passer d’une preuve de concept à une mise en pratique de notre approche.

mise à jour le 24 octobre 2020

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Université Grenoble Alpes